7 façons d’améliorer vos compétences en anglais en peu de temps

agence Drupal
Pourquoi choisir une agence Drupal pour votre projet web ?
janvier 17, 2024
Estimation Immobilière à Paris
4 raisons de faire une estimation immobilière à Paris
février 14, 2024

7 façons d’améliorer vos compétences en anglais en peu de temps

cpf anglais lyon

cpf anglais lyon

Si l’anglais n’est pas votre langue maternelle, vous devrez peut-être passer un test de compétence linguistique en anglais, tel que l’IELTS ou le TOEFL, dans le cadre de votre demande d’inscription à un programme d’études à l’étranger. Si ces examens peuvent sembler faciles, apprendre à écrire et à parler avec sophistication et éloquence dans une nouvelle langue n’est pas une tâche aisée. Pour réussir, il faut déployer beaucoup d’efforts dans l’apprentissage d’une nouvelle langue, mais il existe quelques moyens d’améliorer rapidement vos notes. Si votre examen n’est plus qu’à quelques semaines, voici quelques moyens d’améliorer rapidement votre anglais.

Entraînez-vous, entraînez-vous, entraînez-vous

Les expressions académiques ne tombent pas du ciel et ne se retrouvent pas directement dans votre tête. Même si vous maîtrisez déjà assez bien l’anglais, ne tombez pas dans l’autosatisfaction et ne sous-estimez pas les facteurs de stress tels que la pression du temps lors des examens. Quel que soit le temps dont vous disposez avant l’examen, vous devez vous entraîner. Trouvez le mot du jour et essayez de l’utiliser aussi souvent que possible. Dans ce cas, ne perdez pas de temps sur des mots extrêmement spécifiques que vous n’utiliserez jamais. Concentrez-vous plutôt sur des mots anglais familiers qui seront probablement pertinents lors de l’examen.

Bien entendu, les avancées seront beaucoup plus perceptibles en vous faisant accompagner par un professionnel. Dans cette optique, suivre des cours d’anglais dans un centre spécialisé comme Inlingua peut faire la différence ! En effet, il utilise la fameuse méthode Inlingua qui a fait ses preuves depuis plus de 50 ans. D’autre part, les cours sont dispensés par des formateurs natifs ou encore binationaux, ce qui fait facilite l’interaction entre les deux parties. Sans oublier qu’on peut financer son apprentissage par CPF anglais à Lyon. Besoin de renseignements détaillés ? Contactez le centre à l’adresse 20, boulevard Eugène Deruelle, Le Britania Bâtiment C 3e étage, Espace Hiptown, 69003 Lyon.

Constituez un vocabulaire de mots utiles

Dressez une liste de mots et d’expressions utiles dans votre carnet ou sur votre ordinateur. Chaque fois que vous entendez ou voyez un mot inconnu, notez-le. Ne vous concentrez pas uniquement sur le mot, mais cherchez des synonymes et des phrases dans lesquelles le mot est utilisé. Après tout, vous comprenez peut-être le sens de mots tels que « precedence » et « tantalising », mais connaissez-vous leur usage exact ?

Regardez des films en anglais

Regarder des séries sur Netflix n’améliorera pas vos compétences de débat ou votre registre formel, mais cela approfondira votre compréhension de l’anglais, vous familiarisera avec l’anglais familier et vous habituera à l’anglais implicite. En outre, il convient d’identifier les mots qui sonnent très informels et de leur trouver des équivalents plus académiques. Il existe, bien sûr, de nombreux programmes documentaires (essayez, pour commencer, tout ce qui est écrit par David Attenborough). L’exposition à la langue pendant le film peut vous aider à penser en anglais.

Exposition à l’actualité anglaise

Lisez une variété de journaux anglais, y compris des quotidiens, des magazines et des tabloïds. En plus de vous aider à vous tenir au courant de l’actualité, un tel éventail de sources d’information vous permettra d’enrichir votre vocabulaire. Vous gagnerez également à vous familiariser avec l’orthographe des mots et les contextes dans lesquels ils sont utilisés.

Conversation en anglais

Outre l’écoute et la lecture, il importe d’utiliser l’anglais de manière interactive et de pratiquer la conversation. Si vous avez de la chance, vous aurez des amis de langue maternelle qui pourront vous aider, mais si ce n’est pas le cas, essayez de rencontrer quelqu’un qui étudie l’anglais. Vous pouvez également vous parler dans un miroir ou enregistrer votre propre voix. Écouter sa propre voix peut être un peu gênant au début, mais vous remarquerez peut-être des erreurs que vous n’aviez pas remarquées auparavant.

La curiosité ne tue pas toujours le chat

Pour vous améliorer rapidement, vous devez poser beaucoup de questions et les résoudre. Ne vous contentez pas de lire le texte. Ne vous fiez pas à tout ce que vous lisez sur Internet sur les raisons de l’utilisation d’un terme et sur la possibilité d’autres constructions. Bien sûr, c’est tentant de se contenter de la première réponse trouvée sur Google, mais faire preuve de curiosité peut s’avérer plus satisfaisant.

N’oubliez pas de vous amuser tout en apprenant

Si l’étude de l’anglais vous semble un fardeau, vous vous ennuierez et vos notes ne s’amélioreront pas. C’est pourquoi il importe de rester motivé et d’apprécier l’expérience de l’apprentissage d’une nouvelle langue. Trouvez des moyens d’ajouter du divertissement à vos études, par exemple en jouant à des jeux de mots avec des amis.

Bien entendu, l’apprentissage d’une nouvelle langue est un projet à long terme et vous ne pouvez pas partir de zéro et rédiger un travail universitaire une semaine plus tard. En revanche, si vous travaillez dur et sur les bonnes bases, vous pouvez obtenir d’excellents résultats très rapidement. Dans le cadre d’un examen comme l’IELTS, vous devez vous habituer aux questions, au format et à la façon dont vous abordez chaque tâche. Au lieu d’essayer de rattraper votre retard d’un seul coup, essayez d’améliorer des points spécifiques sans vous déconcentrer.